Histoire érotique: entre filles, je jouis avec le téléphone rose

Histoire érotique


Je jouis avec le téléphone rose

Depuis peu, je suis une fervente utilisatrice du téléphone rose au 08.95.69.61.35
Une amie à moi m’en avait parlé, mais j’étais sceptique sur cette pratique jusqu’au jour où un soir alors qu’elle m’avait invité à dîner, nous avons appelé ensemble des hôtesses. La fille m’a demandé si je voulais avoir une conversation érotique avec elle ou bien écouter celles des autres. Mon amie était à côté de moi sur le canapé et m’a poussé à avoir une conversation avec l’hôtesse. J’ai été très surprise lorsque mon ami a glissé sa main sur mes cuisses pour me caresser pendant ma conversation érotique.

Je n’ai jamais eu de relations avec une femme et j’ai été troublée. L’hôtesse me demande ce qui se passe et je lui explique ce que fait mon amie. Elle me donne des conseils en me disant de ne pas me stresser et de me détendre afin d’apprécier au mieux ces caresses féminines. La main de mon amie a avancé vers ma culotte sous ma jupe et à ma grande surprise j’étais trempée. Elle a écarté le tissu de ma culotte et m’a massé le clitoris. Il s’est mis à pointer instantanément et elle a dégagé le petit capuchon pour le caresser un peu plus. Je coulais complètement de la chatte. L’hôtesse me demandait de tout lui raconter, ce que je fis au fur et à mesure. Honteuse, je décrivais avec précision à l’hôtesse du téléphone rose, les caresses vaginales de mon amie.

lesbienne-sexe-humide

Tout en douceur mmmmhh !

Elle a entrepris de venir se mettre à genoux entre mes cuisses et de me lécher la chatte avec sa douce langue. Je me suis senti partir au premier contact de sa langue avec mes lèvres sucrées. Ma mouille lui coulait au fond de la gorge. J’avais très envie de lui rendre la pareille et j’ai passé le téléphone à mon amie pour aller à mon tour lui fouiller la chatte avec ma langue. Maladroitement, j’ai passé mes doigts puis ma langue sur sa chatte toute lisse qui sentait bon l’intimité féminine. J’avoue renifler de temps à autre mes propres petites culottes après une dure journée de travail. Elle m’a guidé et m’a fait mettre un doigt dans sa chatte tout en lui titillant le clitoris avec mes dents.

Elle s’est crispée et a enfoncé ses ongles dans mes épaules. Elle a joui très fort. Nous avons expliqué à l’hôtesse que nous la rappellerons plus tard pour tout lui raconter et nous nous sommes mis en position du 69 pour nous faire du bien mutuellement. Nos langes fouillaient nos chattes et les doigts de mon amie sont allés faire un tour du côté de mon petit trou. Gênée, je me suis contractée, mais cela ne l’a pas empêché de me mettre un doigt puis deux dans le cul. Elle m’a donné ses doigts à lécher et j’ai découvert le goût de mon jus anal. Un délice. J’ai fait de même avec le sien et nous voilà toute deux, en train de nous mettre les doigts dans les orifices de l’autre. Épuisées par des orgasmes à répétition, nous nous sommes embrassées et endormies l’un contre l’autre. Mon amie m’a demandé de passer la nuit chez elle.

Dès le lendemain, nous avons remis ça et j’avoue prendre un pied d’enfer avec mon amie qui s’occupe de moi pendant que j’ai une conversation érotique avec une hôtesse de téléphone rose avec qui je fais l’amour au tél. depuis, nous appelons régulièrement des services de téléphones roses pas chers comme le 08.95.69.61.35 pour passer de bonnes soirées qui finissent toujours de la même façon : les orifices dilatés et épuisés.

Je ne suis pas lesbienne, mais j’ai découvert le plaisir féminin et ma bisexualité grâce au téléphone rose !!!

 

Histoire érotique

08.95.69.61.35

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *