Histoire érotique: baiser par mon maître nageur

Histoire érotiqueBaiser par le maître nageur

Baiser par le maître nageur

Il est 17 heures en ce jeudi après midi, Marlène vient de terminer une conversation torride au téléphone roseElle a envie de se changer les idées. Elle décide d’aller à la piscine pour se détendre et entretenir son corps de rêve. Marlène prépare son petit deux pièces favori blanc avec le string assorti pour qu’on puisse mater ses fesses. Elle adore exhiber ses gros nichons à la piscine, cette salope.

69-nuances-de-sexe-photo

Tout est là ?

Une fois arrivée à la piscine, elle se dirige vers le vestiaire, enfile son petit ensemble sexy et va à la douche. Elle va dans le grand bain, nage quelques longueurs et soudain, une crampe bloque complètement sa jambe droite. Marlène ne sait absolument plus bouger et lève les bras en l’air pour demander de l’aide.
Un maître nageur se jette dans l’eau pour tirer Marlène de ce mauvais pas. Il la hisse hors de l’eau, l’installe au bord du bassin et la réconforte en lui parlant et en posant la main sur son épaule. Il demande à Marlène ce qui s’est passé, elle explique qu’elle a ressentie une douleur violente dans la jambe et qu’elle ne pouvait plus avancer. Le maître nageur lui propose un massage pour lui faire passer la douleur…
Il lui demande de passer son bras autour de son coup pour l’aider à se déplacer puis l’emmène jusqu’à la salle de soins. Il l’installe sur une chaise et prépare la crème chauffante.

Marlène le trouve très sexy et prévenant ce maître nageur, il a la bonne quarantaine mais il est bien gaulé et elle devine sous son slip de bain qu’il a une grosse bite. Il masse bien sa jambe pendant que Marlène tchatche avec lui, elle le trouve mignon. Lui aussi la trouve sexy car il bande déjà comme un taureau !

blowjob jolie blonde Histoire érotique baiser

Plein la bouche !

 

Marlène l’a vu et décide d’écarter son maillot de bain et de le sucer profondément. Elle lèche son sexe et lui gobe les couilles. Elle est vraiment bonne cette bite de vieux, en pleine forme pour son âge. Ça fait un bout de temps qu’elle n’avait pas baiser avec un vieux, c’est l’occasion.
Durant ce temps là, il lui malaxe les seins vigoureusement, il est brutal voire bestial mais elle aime ça, la grosse cochonne. 


Après, il lui arrache le string, l’allonge sur le bureau et monte sur Marlène pour lui bourrer le minou.
Le maître nageur lui met des gros coups de queue, elle crie encore et encore. Il lui lève les jambes et les ramène près de son cou pour qu’elle rentre encore plus . Elle hurle de plaisir. Ensuite, il la met à quatre pattes à même le sol, lui maintient sa jambe blessée avec son bras gauche puis la prend en levrette en donnant de bons coup de rein pour toucher le fond de la chatte. Ses couilles claquent contre les fesses de Marlène, il assure grave le vieux! Il lui donne de fortes claques sur les fesses, elle en redemande encore, elle adore la domination et être soumise cette salope.

La pénétration dure encore de longs instants, le maître nageur et Marlène sont couverts de sueur. Marlène sent la mouille, la transpiration, c’est de la baise hardcore. L’homme lui fait comprendre que son sperme va sortir, il la fait asseoir sur le bureau, il se met debout face à elle et lui colle sa bite de vieux dans le fond de sa bouche. Elle aspire et gobe bien son gland tout en le branlant fort pour qu’il jouisse. Elle continue, continue encore en serrant bien ses lèvres autour du sexe puis le sperme jaillit tout entier dans la bouche de Marlène qui avale tout le contenu de ses couilles. Quel délice, il est chaud et bien crémeux !
Elle le branle bien et lui caresse les couilles pour le vider complètement. Elle en a plein la gueule, elle se régale. Ensuite, elle le remercie de l’avoir soignée, il lui répond qu’il n’a pas pu résister à son charme. Puis ils se quittent, lui retournant à son poste et elle à la douche.

Suite à ça, Marlène songe sincèrement à prendre une carte d’abonnement dans cet établissement…

 

Histoire érotique

08.95.69.61.35

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *